fbpx

Soyez au courant des nouveautés et des promotions exclusives

de la Boutique de la Vie du rail

en vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

  • ©DR/Photorail

    Affluence en gare de Bueil avec à gauche un train venant de Paris et à droite un train venant de Dreux.

  • ©Coll. H. Dupuis

    Un train venant de Dreux à Ézy-Anet et la plaque de la gare.

  • ©Coll. H. Dupuis

    La gare de Pacy-sur-Eure, terminus de l’expédition. À gauche, train allant vers Louviers, à droite, train venant de Vernon

1932. Un réseau à l’écoute de ses clients…

23 janvier 2020
- -
Par : Jean-Michel Pichot

Dans les numéros 46 et 47 de juillet-août 1932 de La Vie paroissiale d’Ézy & Saussay, l’abbé Desdouits, curé d’Ézy, relate une sortie de jeunes filles, le dimanche 10 juillet, d’Ézy à Pacy. À la fin de l’article, il précise : « Elles s’en furent bravement à Pacy, par l’automotrice, que leur persévérance audacieuse parvint à faire arrêter à Ézy. » Dans nos archives familiales, nous avons retrouvé quelques documents concernant cet arrêt exceptionnel du train rapide qui était sans arrêt de Dreux à Bueil. Il s’agit du brouillon de la lettre envoyée par Mlle Deschamps au directeur général des Chemins de fer de l’État, Raoul Dautry, et de la réponse, « pour le Directeur général », signée « A. Guibert ».

 

L’arrêt sollicité de l’automotrice évitait une heure et demie d’attente à Bueil (une heure vingt d’après le Chaix) et d’écourter la durée du voyage de deux heures au retour pour ces 21 jeunes filles et leur accompagnatrice… Cette affaire étant jugée sérieuse, la réponse donnant satisfaction, a été rapide.

En résumé : demande envoyée le 28 juin ; accord envoyé le 6 juillet, arrivé le 7 juillet ; deux arrêts exceptionnels effectifs le 10 juillet.

Il est probable qu’avec les moyens de communication dont nous disposons aujourd’hui, combinés avec les Certifications Qualité de service, les prises de décision soient encore plus rapides de nos jours à la SNCF… À tester une mission GOMA, départ Paris gare de Lyon, direct Melun, dont un arrêt à Brunoy serait demandé pour un prochain dimanche, afin de permettre par exemple à une vingtaine de jeunes filles « issues des banlieues » d’aller découvrir la forêt jusqu’au point d’arrêt Fontainebleau- Forêt, leur retour étant assuré par un autre arrêt exceptionnel d’une mission POMA à Brunoy…


A. Guibert

 

À souligner que « A. Guibert » se confond avec le polytechnicien et ingénieur de l’Exploitation André Guibert, père de l’ingénieur des Ponts et Chaussées Roger Guibert, futur directeur général de la SNCF, très attentif aux attentes des clientèles du rail.



Sur le même sujet

  • ©A. Frich

    Deux siècles de buffets (2/2)

    05 décembre 2019 - Mémoire

    2e partie : Quand les chefs étoilés ressuscitent les buffets de gare Suite de notre article consacré aux buffets de gare (lire la 1re partie), tour à tour critiqués et plébiscités...

  • ©Coll. Champagne Mercier

    Du champagne sur les rails

    28 novembre 2019 - Mémoire

    Quand des caves de Champagne faisaient bon ménage avec le rail : la maison Mercier à Épernay En 1858, à 20 ans, Eugène Mercier fonde à Épernay une maison de...

  • © Doc RGCF

    Un train pour dépister la tuberculose

    07 novembre 2019 - Mémoire

    Un train avec un wagon radiologique circule de cité en cité pour dépister les agents tuberculeux. Conséquences de la guerre, la loi des 8 heures et la raréfaction de la...

  • ©F. Fénino/Photorail

    LE MANS. La vie au quotidien d’un grand dépôt

    17 octobre 2019 - Mémoire

    Une approche différente et originale de l’évolution des métiers de la Traction   Dans son ouvrage, La Longue Marche du dépôt du Mans, Benoît Hardy nous montre que les grandes...

  • Expérimentation du système Bonelli

    1855-1882. Des télégraphes dans les trains

    26 septembre 2019 - Mémoire

    Sur voie unique ou double, le risque de rattrapage d’un convoi par un autre s’est toujours posé, auquel s’ajoute le risque d’une collision frontale sur une voie unique. Au milieu...

  • Un buffet de chemin de fer en 1864

    Deux siècles de buffets (1/2)

    28 août 2019 - Mémoire

    1re partie : Les gares de la malbouffe (XIXe siècle) "Buffet. Table toute dressée et servie, à la disposition des voyageurs, particulièrement dans les gares des chemins de fer. Salle...

Une Commentaire

  1. MP 27 janvier 2020 12 h 43 min

    La probabilité dont il est question dans cette article (i.e la prise en compte d’une demande équivalente) me parait, contrairement à l’auteur (s’agit-il d’ironie ?) moins que probable…
    Je n’ai pas non plus compris le parallèle avec un groupe de “jeunes filles de banlieue”.
    Pour que la comparaison soit valable, il faudrait comparer une demande de même origine : En 2020, un groupe de jeunes gens d’obédience catholique demande aux services de la SNCF un arrêt exceptionnel.
    En 1932, les jeunes filles étudiant en pensionnat catholique étaient tout sauf issues de banlieue…

    Répondre

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégié des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • La News Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

  • La News Rail Passion

    Recevez chaque mercredi toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La lettre du cheminot

    Recevez chaque jeudi les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La News Historail

    Recevez chaque lundi les derniers dossiers en ligne et le magazine dès sa parution

EN SAVOIR PLUS