fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
  • ©VVV

    Le viaduc de Viaur entre colza et nuages.

  • ©A. Levesque/ Amiga

    Le majestueux viaduc de Garabit.

Des associations pour valoriser les viaducs

27 février 2020
- -
Par : Anne Sénémaud

De la valorisation patrimoniale d’un pont ferroviaire au classement d’un ensemble européen, des associations engagées.

Séparément, en 2016 et en 2018, deux associations sont créées pour la promotion des fameux viaducs métalliques du Viaur et de Garabit. Elles vont se retrouver mêlées à l’action de l’association des Viaducs de l’extrême créée en 2012 pour faire classer par l’Unesco les viaducs de Garabit et de Millau, entreprise déviée depuis vers le classement d’un ensemble européen plus large de ponts historiques… Occasion d’accompagner en 1898 une vingtaine d’ingénieurs des compagnies, des « experts » partis en train à la découverte du viaduc de Garabit…

Valorisation du viaduc du Viaur et des ouvrages de Paul Bodin

Une jeune association qui crée des liens

Tout a commencé en août 2015 lorsque Rolande Azam, maire de Tanus (Tarn), a reçu un étonnant e-mail en provenance de Chine. Un photographe français établi là-bas se faisait l’interprète des habitants de Pingbian, au Yunnan, qui souhaitaient vivement se rapprocher de Tanus car une ligne de chemin de fer construite par les Français au Yunnan en 1910 traverse leur territoire, et recèle en particulier un pont métallique tout à fait extraordinaire, construit par le célèbre ingénieur Paul Bodin. Or, ils savent que Tanus possède également un ouvrage de ce même Paul Bodin, le viaduc du Viaur, et souhaitent rapprocher les deux ponts et les deux communes.

Stupéfaction de madame la maire ! Effectivement, le viaduc du Viaur que l’on appelait parfois le pont de Tanus enjambe la rivière qui marque la frontière entre le Tarn et l’Aveyron, et il a joué un rôle important dans le développement de ce petit village.



Sur le même sujet

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS