fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
  • © Doc RGCF

    Vue d’ensemble du train radiologique du Nord, composé de deux voitures.

  • © Doc RGCF

    La salle de radiologie.

  • © Doc RGCF

    Examen radioscopique.

Un train pour dépister la tuberculose

7 novembre 2019
- -
Par : Georges Ribeill

Un train avec un wagon radiologique circule de cité en cité pour dépister les agents tuberculeux.

Conséquences de la guerre, la loi des 8 heures et la raréfaction de la main-d’oeuvre masculine imposent aux compagnies de préserver leurs recrues. Une formule pionnière de dépistage précoce de la tuberculose, à demeure en quelque sorte grâce à un train radiologique itinérant, est développée par la Compagnie du Nord, imitée par le Réseau de l’État, qui se dotera d’un wagon radiologique. D’autres réseaux opteront plutôt pour des sanatoria…

Le contexte de l’entre-deux-guerres est marqué par une préoccupation générale en matière de gestion de la main-d’oeuvre : préserver au mieux une force de travail que la guerre a profondément saignée. Les compagnies vont en particulier renforcer et renouveler leurs politiques sociales, pour tirer le meilleur rendement des effectifs dont elles disposent. D’autant que l’embauche considérable de jeunes agents hâtivement recrutés sous l’effet de la loi des 8 heures de 1919 leur a imposé d’être moins exigeantes sur leurs qualités physiques.

Les années suivantes, le recrutement pourra s’appuyer toutefois sur des centres d’examen où des médecins spécialistes opèrent un triage rigoureux parmi les postulants, en cherchant à dépister la tuberculose ou une prédisposition à cette maladie.

La politique des cités du Nord

Une fois recrutés, il importait de conserver les agents, de les préserver par des règles d’hygiène au travail et dans l’habitation. L’heure est à une politique de prévention massive contre les deux « fléaux sociaux »



Sur le même sujet

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS