fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
  • ©RATP

    En septembre 1967, une rame du nouveau MF 67 est livrée sur le réseau par le passage à niveau de Fontenay.

  • ©29 mai 2020 ; Ph.-E. Attal

    Rue de Lagny, sur le seul passage à niveau toujours en activité, une rame MF 01 se dirige vers l’atelier de Charonne.

  • ©23 mai 2020 ; Ph.-E. Attal

    Passage à niveau du métro vers l’atelier de Fontenay à droite.

Les 3 passages à niveau du métro parisien

27 août 2020
- -
Par : Philippe-Enrico Attal

Si le métro circule sous terre ou en viaduc, il existe pourtant quelques passages à niveau. Utilisés en dehors du service normal, ils continuent à jouer un rôle essentiel à la bonne marche du réseau.

Des passages à niveau sur le métro ? Allons donc ! Le principe même du métro, est de se jouer de la circulation routière pour permettre des déplacements rapides dans la ville. Et pourtant.

Bien sûr, il ne faut s’imaginer des métros qui s’arrêtent aux carrefours des boulevards pour laisser passer les voitures. Mais il existe des raccordements de service vers les ateliers de maintenance qui ont créé quelques singularités sur le réseau.

À l’origine, le métro parisien devait adopter l’écartement métrique. C’était pour la Ville de Paris le moyen le plus sûr d’éviter que « le grand chemin de fer » ne descende dans ses tunnels. L’autre façon de se protéger, plus radicale encore, a été d’adopter un gabarit étroit de 2,40 m pour les voitures. Mais les premiers entrepreneurs répondant au cahier des charges de la CMP, Compagnie du métro de Paris, ont rapidement proposé un écartement plus favorable de 1,29 m avant que ne soit finalement retenu le standard de 1,44 m. Aucun danger en réalité que les convois des grandes compagnies n’utilisent les galeries

RETROUVEZ L'INTEGRALITE DE L'ARTICLE DANS

Historail n°54

Vous êtes abonné à RAIL PASSRail Pass est la formule d’abonnement
100% numérique du Groupe La Vie du Rail.

- Accès à tous les numéros en cours et aux archives
des magazines du groupe La Vie du Rail
(Rail Passion, La Vie du Rail hebdo et mag et Historail)

- Accès à toutes les vidéos en cours
et aux archives de Rail Passion.

Soit près de 1 000 numéros et 150 vidéos !
En savoir plus
ou vous avez acheté ce numéro ?
Connectez-vous pour pouvoir lire ce numéro en ligne.



Sur le même sujet

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS