fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
  • © Le Petit Journal du 7 juillet 1905

    Envoi de renforts à l’armée russe de Mandchourie par le Transsibérien, ici des Cosaques dans un wagon.

  • © DR/Coll. privée

    Voies et panneau en russe et chinois en gare de Khingan, entre Manchouli et Harbin, sur le Chinese Eastern Railway (CER).

  • © DR/Coll. privée

    Locomotive anglaise n° 0 de 1882, considérée comme la plus ancienne conservée en Chine (actuellement au musée des Chemins de fer de Pékin). Elle était utilisée par la mine de charbon de Kaiping, entre Shanhaikwan et Tientsin, à l’origine de la ligne Pékin - Moukden, la première à pénétrer en Mandchourie en 1894 (photographiée en 1988)).

L’impérialisme ferroviaire en Mandchourie (1re partie)

22 juillet 2021
- -
Par : François Chauvin

Confrontée dès la fin du XIXe siècle à une pénétration ferroviaire offensive des puissances étrangères, la Mandchourie constitue un enjeu des relations internationales jusqu’aux années 50. Avant l’achèvement du Transsibérien en 1916, la connexion de ses deux tronçons dépend du raccourci tracé à travers la Mandchourie. La Russie considère son absorption comme la phase ultime de son expansion multiséculaire vers l’Extrême-Orient, aux dépens de la Chine. Mais elle provoque l’intervention du Japon qui à partir de 1905 développe son propre impérialisme ferroviaire continental, jusqu’à proclamer en 1932 l’État du Mandchoukouo. La rivalité des réseaux ferrés russes, chinois et japonais mêle modernisme et violence, marquant profondément le nord-est de la Chine, sa population et ses villes.

Pour les puissances, la Mandchourie est de ces périphéries dont le lien à la Chine apparaît contestable, tels le Tibet, la Mongolie-Extérieure ou le Sinkiang. Vu de Chine, l’espace mandchou n’aurait été délimité que par les convoitises étrangères, hors de toute réalité géographique, historique, culturelle ou ethnique. De fait, la notion de Mandchourie est récente et se définit par rapport à la dynastie Tsing qui y a pris naissance au XVIIe siècle, avant de régner sur la Chine de 1640 à 1911. Cette aire a l’originalité d’être bornée pour l’essentiel par des frontières internationales, imposées dans leur plus grande longueur par la Russie, du XVIIe au XXe siècle. Par ailleurs, la dynastie mandchoue a maintenu une frontière interne à l’Empire appuyée sur la Grande Muraille, entourant de mystère la terre de ses ancêtres, interdite pour l’essentiel aux émigrants chinois et réservées aux nomades mongols et mandchous. Pour la Chine républicaine, à partir de 1911, la Mandchourie n’existe pas et Pékin puis Nankin font référence aux trois provinces du Nord-Est, Liaoning, Jilin et Heilongjiang.

Le Japon, à la fin du XIXe siècle, cherche à créer un glacis continental en prenant sa part des dépouilles d’une Chine affaiblie. Dès la fin des années 1880, Yamagata Aritomo (1838- 1922), l’organisateur de forces armées modernisées, adresse à ses collègues un mémoire où il expose que l’archipel va se trouver au centre d’un affrontement entre les impérialismes russe et britannique qui s’avancent vers lui, l’un par le Transsibérien, l’autre par le Transcanadien.

RETROUVEZ L'INTEGRALITE DE L'ARTICLE DANS

Historail n°58

Vous êtes abonné à RAIL PASSRail Pass est la formule d’abonnement
100% numérique du Groupe La Vie du Rail.

- Accès à tous les numéros en cours et aux archives
des magazines du groupe La Vie du Rail
(Rail Passion, La Vie du Rail hebdo et mag et Historail)

- Accès à toutes les vidéos en cours
et aux archives de Rail Passion.

Soit près de 1 000 numéros et 150 vidéos !
En savoir plus
ou vous avez acheté ce numéro ?
Connectez-vous pour pouvoir lire ce numéro en ligne.



Sur le même sujet

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS