fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
  • ©Coll. J.-D. Kehr

    En gare de Prades, un convoi de wagons chargés de minerai de fer.

  • Cette carte minière des Pyrénées-Orientales permet de comprendre pourquoi l’assaut ferroviaire des « montagnes de fer » du Canigou débuta par la ligne du Conflent plutôt que celle du Vallespir (Comité des forges de France, La sidérurgie française. 1864-1914).

  • On se reportera au livre de Christian Puységur pour saisir la complexité des transports du minerai vers les gares à l’aide notamment de plans inclinés automoteurs et de câbles transbordeurs. Ici, un plan incliné avec, visible en haut, l’évitement où se croisent les wagonnets montant et descendant.

Perpignan – Prades. Les mésaventures d’un chemin de fer minier au XIXe siècle

17 décembre 2020
- -
Par : Georges Ribeill

Rebonds sur le livre d’un certain ferrovilogue… nommé Jean Castex

La nomination de Jean Castex à la tête du gouvernement le 3 juillet a constitué une surprise certaine. Cet énarque de 55 ans était resté dans l’ombre des cabinets et de la haute administration, élu resté attaché aussi à sa mairie de Prades, ville de 6 000 habitants où il avait trouvé épouse. Seconde surprise, ce serait un passionné de trains, auteur d’une monographie de la ligne Perpignan – Villefranche. La Vie du Rail du 17 juillet en fera sa couverture, et son ami d’enfance l’avocat Philippe Netto, interviewé, nous y apprend que ce passionné du rail est un abonné de toujours à La Vie du Rail…

La lecture du livre révèle à vrai dire un ferrovilogue plutôt qu’un ferroviphile que distinguerait un vigoureux plaidoyer final en faveur de sa ligne du Conflent et du Train Jaune. Ce n’est pas le cas. Le livre s’attache surtout à résoudre pourquoi il aura fallu plus de 13 ans, de 1863 à 1877, pour construire les 41 km séparant Perpignan de Prades, le reste tenant plutôt du remplissage. Fin 2018 paraît le tome VII de la collection Les Carnets du Train Jaune dirigée par Françoise Dèmelin et Pierre Cazenove, publiée par la maison d’édition Talaia basée à Canet-en-Roussillon1. Vendu 17 euros, l’ouvrage de 104 pages La Ligne de chemin de fer de Perpignan à Villefranche, prélude de la ligne de Cerdagne, est signé par Jean Castex, « maire de Prades depuis 2008, président de la communauté de communes Conflent Canigou et conseiller départemental du canton des Pyrénées catalanes. » La page de dos nous rappelle aussi que si ce magistrat de la Cour des comptes a exercé d’importantes responsabilités dans la haute fonction publique, c’est aussi un « passionné d’histoire ».

Le 9 janvier 2019 puis le samedi 13, Jean Castex promeut son livre, enchaînant conférences et signatures en librairie à Perpignan puis à Prades. Un communiqué de presse annonce « l’histoire singulière de la ligne de chemin de fer de Perpignan à Villefranche racontée par Jean Castex », une « aventure industrielle et humaine » ainsi résumée :



Sur le même sujet

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS