fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
© Doc. G. R.

Pour lire dans le train… Un canard loufoque

29 juillet 2021
- -
Par : G. R.

La disponibilité du voyageur en chemin de fer a inspiré diverses formules de publications périodiques ou livres de textes courts et légers, propres à être lus dans le compartiment, entre deux gares : anecdotes, faits divers, histoires drôles, parfois délibérément grivoises. Le genre s’épanouit dans l’entre-deux-guerres, le commis voyageur représentant l’auteur ou le lecteur type de cette littérature légère, invitant à l’échange avec ses voisins de compartiment. Relevons quelques titres : Histoires de commis voyageurs et de table d’hôte (Jean de Beauvais, 1926), Gaudissart et Cie. Nouvelles histoires de commis voyageurs (Gaston Deleurme, 1927), Les Nouvelles Histoires de commis voyageurs (K. Stor, 1939)…

Voici donc Pour lire dans le train : reconnaissons à cet hebdomadaire paru pour la première fois le 4 avril 1895, et toujours en mai 1897 selon la Bibliothèque nationale de France, le côté pionnier. Dans le seul exemplaire que nous avons en mains (n° 2, 11 avril 1895), « C. Tampon » signe deux pages constituant la Chronique roulante qu’illustre, comme la couverture, un certain « Darling ». Alors, rédaction et administration sont installées 39, rue de Douai à Paris.

En dernière page, reproduites intégralement page 79, les annonces – où les virgules et points ne sont pas tarifés, inversement au point d’exclamation fortement taxé… –, anticipent à l’évidence dans la même veine loufoque celles que signa Pierre Dac (1893-1975) dans les 109 numéros de son fameux Os à moelle, paru du 13 mai 1938 au 7 juin 1940.

Les compagnies de chemins de fer sont très larges envers les personnes victimes d’un accident sur leurs réseaux respectifs. On a vu un jeune homme de 25 ans dont la jambe droite avait dû être coupée au-dessus de genou recevoir comme indemnité une somme de 25 000 francs.

Comptons un peu, les deux jambes auraient donné le double ; si l’on y joint les deux bras, une fortune. Malheureusement, ceux qui perdent leur tête à ce jeu-là, n’en profitent pas. L’indemnité est pour leurs héritiers.

Il résulte d’un travail des plus étudiés, d’après les statistiques accidentelles, que les meilleures précautions à prendre avant de monter dans un train, consistent :

RETROUVEZ L'INTEGRALITE DE L'ARTICLE DANS

Historail n°58

Vous êtes abonné à RAIL PASSRail Pass est la formule d’abonnement
100% numérique du Groupe La Vie du Rail.

- Accès à tous les numéros en cours et aux archives
des magazines du groupe La Vie du Rail
(Rail Passion, La Vie du Rail hebdo et mag et Historail)

- Accès à toutes les vidéos en cours
et aux archives de Rail Passion.

Soit près de 1 000 numéros et 150 vidéos !
En savoir plus
ou vous avez acheté ce numéro ?
Connectez-vous pour pouvoir lire ce numéro en ligne.



Sur le même sujet

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS