fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X

Le numéro 59 est disponible !

20 octobre 2021
- -

Le nouveau numéro d’Historail est enfin disponible ! Retrouvez-le à la Boutique de La Vie du Rail au 29 rue de Clichy à Paris ou sur notre site.

Au sommaire de ce numéro :

  • Les fers à repasser. Sur la « route de l’acier et du charbon » en 1955 entre révolution et contestation
  • Le soutien du Corps expéditionnaire américain durant la Grande Guerre
  • Des omnibus aux tramways parisiens : un long et lent chemin
  • L’impérialisme ferroviaire en Mandchourie (2de partie)
  • La gare de messageries à étages de Saint-Lazare
  • etc.

Cliquez sur la couverture pour lire un extrait ou l’acheter :



Sur le même sujet

2 Commentaires

  1. Güntürk Üstün 20 octobre 2021 16 h 51 min

    Introduites à l’époque où le coucher du soleil de la traction vapeur approchait en France, les CC 14100 étaient une série de locomotives électriques aux allures originales [surnommées “fers à repasser”], destinées au remorquage de trains de marchandises lourds dans le nord-est de la France. Un total de 101 locomotives ont été construites entre 1954 -1958, numérotées CC 14101 – CC 14202. Aujourd’hui, la CC 14161 préservée est exposée sur une courte longueur de voie à côté d’un parking de supermarché à Conflans-en-Jarnisy alors que la CC 14183 se repose au Musée Carreau Wendel à Petite-Rosselle. 24 ans plus tard suite à leur disparition définitive de la flotte SNCF, les diligentes CC 14100 de 3500 ch intéressent toujours les ferroviphiles!

    Répondre
  2. Güntürk Üstün 20 octobre 2021 23 h 21 min

    Considérée pendant longtemps (de 1954 à 1997) comme l’enfant chérie, robuste et bruyante de l’ambiance ferroviaire de Thionville, la CC 14100 était une série de locomotives électriques à six essieux exploitées par la SNCF. Une caractéristique particulière de la conception de la CC 14100 était la position de la cabine de conduite au milieu de l’engin. Les deux pantographes étaient fixés à une structure de support en saillie au-dessus de la cabine du conducteur. Afin de permettre la vue depuis la cabine de conduite, la locomotive, semblable aux locos historiques “Crocodile”, avait de longues tiges en forme de capot à l’avant et à l’arrière. Contrairement aux locomotives “Crocodile”, la CC 14100 avait un châssis mono et pas de châssis articulé. Au début de leur carrière, toutes les unités de la série CC 14100 étaient peintes en bleu, puis en vert avec une façade jaune.

    Répondre

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS